Pierres à cupules, gravures et néolithique de nos montagnes

Retour au sommaire


Carte de répartition des différents types d'anthropomorphes carte

Retour au sommaire


La distinction entre croix et cruciforme

Curieusement les orants sont assez peu présents en France, il en existe isolés sur différents sites. Par contre les signes cruciformes sur les pierres sont en France dans certaines régions en grand nombre. Il en existe aussi en Italie où ils sont principalement situé dans le Nord-Ouest, où cohabitent parfois les formes en orant classique et les cruciformes. Cela peut évoquer une zone frontière ou plusieurs styles se mélanges et cohabitent. Plus précisément sur les sites de Traversela en Italie et sur celui du col de la Vanoise en France les deux modes de représentation juxtaposés permettent de mieux comprendre la penser initiale. Au Monte Bracco en Italie il y a des anthropomorphes qui sont un mixte cruciforme et orant, le haut des figures est cruciforme et le bas avec deux jambes comme pour les orants. De nombreux indices récoltés sur l'ensemble des sites des Alpes et du Massif central, me laisse penser que l'on a affaire à un ensemble à pensées cohérentes et significatives.

la_Pera_Crevola

Tavola rocciosa coppellata di SUS14.Menolzio 1, la Pera Italie. Un exemple de croix et d'antropomorphes de même technique.


Il ne faut pas céder à la facilité et ranger croix et cruciforme dans une seule et même catégorie seulement sur leur aspects similaires, les deux formes en croix ont excitées, aux périodes historiques et préhistoriques pour des significations très différentes. Il n'y a pas de solutions évidentes, de multiple cas différents et des mélanges d'époques existent, c'est ce qui rend ce sujet si complexe.

Si ces signes cruciformes sont préhistoriques, leur forme en croix aura eu au moins un avantage, c'est celui de mieux les protégés du vandalisme et des destructions. Leur aspect chrétien leur apportant ainsi involontairement une protection symbolique très forte.

Belle et rare étude sur l'interprétation des cruciformes :

  • Le Mané Lud en images. Interprétations de signes gravés sur les parois de la tombe à couloir néolithique de Locmariaquer (Morbihan).
  • Exemple sur une pierre en Suisse de superposition d'époque, du néolithique, de l'Âge du bronze, du fer, du moyen âge avec la triple enceinte, jusqu'au XIX eme siècle, difficile de faire le trie.

  • croix_potencee_queyras_ristolas
    Bouchouse la lauze Ristolas Queyras France.


    Usseglio.jpg
    Usseglio (sulle pendici del Paloun) Italie
    (elab. da rilievo di Gattiglia, Rossi 2001, p. 217).


    Christianisation des pierres

    De nombreuses pierres christianisées porteront le nom de pierre saint Martin le plus courrament ou d'autres saints, beaucoup serviront de repères frontières, d'autres feront référence à des légendes comme les pas de mules de saints.

    Doss_de_la_Cros

    La christianisation se fait par l'ajout d'une croix en fer ou de bois, sur ou à côté de la pierre, ou par gravure ou retaillage d'une grande croix dans la pierre.

  • Des pierres Saint-Martin aux bornes croix.
  • Les toponymes Saint Martin.
  • Croix du Gévaudan - Numilog.

  • rabouillet.jpg
    Roche des 40 croix, à Rabouillet, France.

    Bornes frontières et limites de propriété

    Des croix gravées sont souvent utilisées pour marquer des limites de frontières de communes ou de propriétés, et des bloques remarquables parfois gravés de marques très anciennes antérieures à cet usage ont également servi de repères. Pour les bornes des siecles derniers la distinction est relativement aisée, des chiffres accompagnes la croix qui est unique. Il y a peu de chance de confusion. Mais pour les marques plus anciennes il faut voir au cas par cas suivant le contexte. Quelques exemples dans ce texte en espagnol :

  • Bornes et roches gravées à Mosset.

  • Mojones, marcas y lindes en Moralzarzal.

  • Croix frontières des Pyrénées.


  • Incrucichjata.jpg
    Incrucichjata Corse France.

    noceta.jpg
    Noceta – Rocher aux Croix, Corse France - Période historique.

    Llosa
    Le dolmen du Creu de la Llosa à St Michel de Llotes France.

    buchet
    Rocher gravé de Bruchet, Val d'Aoste Italie, photo Damiano Daudry.

    Croix_au_Plaret-de-l_Arp
    Croix au Plaret-de-l’Arp, Val d'Aoste Italie, photo Damiano Daudry.

    Croix_d_Ollomont_Les-Places
    Croix d’Ollomont Les-Places, Val d'Aoste Italie, photo Damiano Daudry.

    masso-altare_di_Grotta_Tambura
    Rocher-autel de grotte tambura sur le Mont Belvedere, Massa Italie.

    bussoleno
    Bussoleno valle de Susa Italie - Maurizio Rossi & Ana Gatriglia 2002.



    croix
    Gravure de linteaux de pierre anciens aux époques historiques en Italie.

    Des études qui montrent des dessins de croix gravées historiques en Espagne.

  • MARTINEZ GARCIA, Julián, 2003: "Grabados rupestes en soportes megalíticos. Su influencia en los estudios de arte rupestre".
  • Graffiti cristianos sobre monumentos musulmanes de la andalucía oriental una forma de exorcismo popular, de Patrice Cressier.
  • Graffiti murales de época histórica en el Castillo de Monsalud (Nogales, Badajoz).
  • Graffiti en la muralla del Albayzín, José Ignacio Barrera Maturana.

  • Ces études démontrent que des gravures avec des techniques anciennes ont persistées et se sont même dévellopées aux périodes historiques dans les zones othomanes. Pour ces dernières, dans ces zones, même si ce sont des croix on peu difficilement parler de christianisation de rites païens. On semble plus en présence de percistence de rites païens influencés par les nouvelles religions. Dans l'étude de julian Martinez Garcia, les arguments principaux sont :
    - La position des gravures cruciformes qui sont sur le dessus des dolmens qui serait anormales et justifierait que ces gravures sont postérieurs à l'utilisation en tumulus et donc historiques.
    - Les nombreuses gravures trouvées dans des citernes et murs de chateaux en Andalousie dans les périodes historiques.

    Ces arguments sont forts et peuvent apparaitre comme des preuves pour des personnes peu au fait de ce sujet complexe. Mais le premiers argument oublie de prendre en compte les cruciformes des pierres à cupules qui sont elles aussi systématiquements sur le dessus des pierres. Le segond argument est plus complexe à comprendre. Je n'ai pas trouvé les dates de ces constructions pour les parties concernées et nous n'avons pas non plus de détails sur les matières gravées et les techniques utilisés. La faible qualité des reproductions des photos ne permet pas d'en savoir plus. Ces cruciformes sont réalisées dans des zones musulmanes éloignées, très au sud de la péninsule ibérique. Pour pouvoir comprendre ces gravures il faudrait beaucoup plus de détails.

    Il faut resté prudent dans l'interprétations de ces gravures. Cela apporte des nouvelles informations dont il faut tenir compte.

    Le problème majeur est d'arriver à bien distinguer les signes chrétiens des signes préchrétiens ou ésothériques. Les outils utilisés n'étaient pas les mêmes, la technique de gravage et les styles sont différents et l'intention d'usage aussi. Les gravures réalisées à l'aide d'outils métalliques en fer ne laisse pas les mêmes traces que ceux en pierre, les gravures historiques ont tendance à être plus fines et plus droites, la croix chrétienne est contrainte à une rectitude, et à une perpendicularité, que n'a pas nécessairement le cruciforme.

  • Analyses différrentiantes des types de traits.

  • Autre distinction possible dans certains cas le fait d'une grande liberté dans l'ajout de motifs complémentaires doubles jambes, signes sexués, autres traits. L'usure du temps a fait son œuvre et les différentier demandes des études plus poussées. La cohabitation cohérente de signes préhistoriques et de cruciformes quand il y a une même facture et intention sont des indices aussi de différentiation. Les styles locaux permettre d'étendre à une zone plus large la période de réalisation et de mieux comprendre les motifs isolés. Les gravures de cruciformes préhistoriques ont des styles particuliers et des variantes régionales ou évolutives, il y a une certaine signification, même si elle ne nous est pas connue, que l'on peut reconnaître. L'action de christianisation parfois cherche à masquer les signes anciens, des études de chronologie des étapes de réalisations sont à mener. Il y a pour les sites célèbres en Bretagne et au mont Bégot une débauches de moyens techniques et d'études, sans commune mesure avec les sites rupestres cruciformes et à cupules qui eux sont négligés étant bien souvent catalogués d'avance.

    Une étude très détaillée a été réalisée en 2015 sur les pierre gravées De Piriac sur Mer, c'est un travail remarquable. Sa conclusion très bien argumentée date les gravures de croix de ces sites de la période historique, malgré cela, il n'y a pas de preuves réellement scientifiques, elle repose seulement sur des comparaisons et interprétations. Il faut dire que pour ce cas précis peu d'éléments différenciants sont présents et le doute même si il est faible, reste possible.

    faggioni

    domme1
    Certaines chapelles comportent des cruciformes et cupules rappellant curieusement les modifs plus anciens.

  • Place du bestiaire dans le corpus de graffitis gravés aux murs des églises du Bassin parisien aux XVIe-XVIIIe siècles, Christian MONTENAT, Marie-Laure GUIHO-MONTENAT.
  • Poudre de pierre d'église. Graffiti d'églises. 2013.
  • La Grotte du Sabotier croix historique.
  • Lucien Gratté - Survivance de l'Art pariétal.
  • La longue tradition graphique: l’expression schématique aux époques historiques Philippe Hameau.

  • La persistence des signes néolithiques

    Certains signes comme par exemple la svastika, l'ankh ou le labyrinthe, très connus dans l'antiquité ont persistés dans certaines églises coptes ou chrétiennes. d'autres signes plus païens comme les croix sur socles, croix cupulées, triples enceinttes ou arciformes, ont pu persister dans certaines régions, profitant de leur proximité de forme avec les croix chrétiennes, pour un usage plus esotérique.

  • Uxue, Ujué atalaya de Navarra.

  • cabecerra_del_obro
    Manifestations rupestres cruciformes des époques historiques dans la Cabecerra del Obro en Espagne.

    Croix antérieures au christianisme

  • BEPA1 Etudes préhistoriques alpines (en Italien et en Français)
  • Texte extrait du BEPA1 1963 de Damiano Daudry p76-77 :

    "Dans l’état actuel de nos recherches, nous dirons seulement qu’il ne faut pas toujours voir dans les croix des signes chrétiens, mais souvent des gravures bien plus anciennes. L’Église s’est surtout souciée dès le début de son développement d’éloigner les nouveaux chrétiens des lieux de culte païens. Elle l’a fait le plus souvent en leur interdisant de les fréquenter, ou. cela étant impossible, en détruisant l’idole ou le rocher sacré et en construisant à sa place ou tout près un sanctuaire ou une chapelle, de manière à soustraire l ’idole préexistant à l’attention du peuple. Mais, parfois, elle a dû permettre aux nouveaux chrétiens de continuer à vénérer pour longtemps encore un rocher sacré ou un idole et se contenter de le marquer du signe de la croix. Les croix gravées sur les rochers que nous allons décrire ne paraissent cependant pas avoir été faites dans ce but. En effet, si cette hypothèse peut avoir une certaine valeur à l’égard de rochers où les croix sont juxtaposées à des cupules ou à d’autres signes énigmatiques, elle devient insoutenable au sujet de certains rochers qui ne présentent que des croix et qui n’ont d’ailleurs pas un aspect particulier ou si imposant à même d’avoir pu frapper l’imagination des hommes primitifs.
    Et encore, il nous plaît de le souligner avec Robert Guiraud, pourquoi se serait-on soucié de graver sur une pierre un si grand nombre de croix ? Comment expliquer la même technique de gravure qu’on peut noter sur certaines pierres entre cupules et croix ?
    Et pour terminer, comment expliquer le fait que parmi nos pierres à croix une seule était connue et liée à une légende ? Certainement nos croix avaient été gravées bien avant le christianisme et elles n’avaient pas une signification différente de celle attribuée, par plusieurs auteurs modernes que nous avons pu consulter, aux croix, par ailleurs nombreuses, gravées sur les rochers du Monte Bego, du Val Camonica, sur les dolmens du Portugal ou sur certains rochers de la France, de la Suisse ou du Piémont."


    Points permettant de montrer cette évolution :

    - de très nombreux exemples dans mes recherches montrent l'évolution de certains de ces motifs au cours du temps, avec des évolutions conceptuelles et des reprises de sens sur différentes périodes : cruciformes, arbaletiformes ou en phi.

    - le lien très fort entre cruciformes et cupules permet de montrer une association de symboles particulière qui dépasse les probabilités attendues.

    - le graphisme particulier de ces signes cruciformes et les techniques de gravures ont peu d'équivalences sur d'autres supports et ne correspondent pas vraiment aux normes du christianisme.

    - ces signes semblent avoir eu une très longue période d'utilisation et d'évolution, mais dans un usage bien particulier, en marge des religions dominantes sur des zones particulières.

    Ce sont des faits qui doivent être étudiés dans leur ensemble, part des études plus poussées. L'approche scientifique ne doit pas être limitées dans ces recherches par des présupposés. Tous nouveaux éléments doivent pouvoir êtres pris en compte et confrontés au idées existantes.

    peyroun1

    Peyroun 1 Risrolas vallée du Guil Queyras France
    Maurizio Rossi & Ana Gatriglia 2002.


    Vallon_du_longis
    Vallon du longis, Molines en Queyras France
    .


    dalle_du_col_pisset_ristolas
    La dalle ornée du Col Pisset à Ristolas, Queyras France

    valgrande
    Messaggi sulla pietra - Censimento e studio delle incisioni rupestri del Parco Nazionale Val Grande, Italie.

    Retour au sommaire

    La zone la plus dense et cohérente de représentations cruciformes probablement préhistoriques, couvre le nord des Alpes françaises, le sud ouest de la Suisse, le nord est de l'Italie, le sud du massif central et une partie des Pyrénées,des deux côtés de la frontiére sur ces zones on est généralement en moyenne montagne entre 400 et 2000 m. Il y a aussi quelques exemples en Corse, dans le Jura, en Vendée, au sud de la Bretagne et quelques autres sites isolés plus difficiles à caractériser en Ile de France et en Alsace, mais ces derniers restent plus douteux quant à leur ancienneté à ce stade des recherches.
    On en trouve aussi sur quelques petites zones isolées au Portugal. Il en existe aussi en république de Macédoine.

    Dans les massifs montagneux des Alpes et du Massif central on remarque une certaine proximité entre les cruciformes gravées et les pierres à cupules, dans certains sites on rencontre des cruciformes cupulées en grand nombre, dans d'autres les cruciformes composent avec les cupules et autres motifs. Aucune étude à ma connaissance en France ne porte sur ces cruciformes et sur leur rapport avec les pierres à cupules. Sont-elles réalisées en même temps ou à des périodes successives ou différentes ? Un chercheur Ecossais A. D. Lacaille a publié en 1928 dans le bulletin de la Société Préhistorique de France (volume 25 / n°11 / pages 453 à 463) une intéressante étude intitulée "Les croix aux temps préhistoriques et la cupule pendant le christianisme (en Ecosse)", dans cette étude il essaie de montrer la persistance pendant quelques temps, de l'usage des cupules sur certains monuments chrétiens en Écosse. D'autres études en Italie montrent des exemples de groupe de croix gravée en contexte clairement chrétien que l'on aurait pu prendre, hors contexte, pour des croix beaucoup plus anciennes, ce qui montre la difficulté de ce sujet.

    En Suisse les recherches et inventaires menés par des archéologues dans le Tessin, dont Franco Binda nous indique quelques chiffres.
    En 1978 :
    - dans le Tessin Suisse sur 292 pierres gravées de signes : 75% de cupules, 13,4% de cruciformes, 0,8% de croix latines, - dans le Grison en Italie sur 179 pierres gravées de signes : 77% de cupules, 13,9% de cruciformes, 1% de croix latines.

    Livre : Archeologia rupestre nella Svizzera italiana Franco Binda Armando Dadò Editore (1996)

  • Les cruciformes du Tessin par Franco Binda.
  • Les regards du Pilat, pierres à cupules et gravures cruciformes à Treves.
  • Pierres à cupules et gravures cruciformes du massif du Caroux.
  • Noceta – Rocher aux Croix, Corse.

  • espolla.jpg
    Dalle de couverture de la tombe à couloir de Barranc d'Espolla, Catalogne, Espagne.

    Capmanyen.jpg
    La Pedra deis Sacrificis. Calc del Geseart 1992. Capmany, Catalogne, Espagne.

    casette
    Casette Apuano Italie.



    meso
    Orant cruciforme et classique au col de la Vanoise en Savoie,
    photo Raphaël Excoffier.


    meso
    Orant cruciforme et classique, Traversella (TO) Italie.

    Pedra_de_mouros_bella_portugal.jpg
    Dolmen de Pedra dos mouros, Belas au Portugal.

    ciampa_del_diavolo.jpg
    Ciampa del diavolo, Italie.

    reine_le_chateau_antropomorphe_detail
    Orant cruciforme du mégalithe du ruisseau de Couleurs
    de Reine-le-château France.


  • Germain Sicard - Notes sur les croix rupestres des Corbières.


  • croix_suisse_complexe
    Ensemble complexe formé de croix, Piota Liscia, Riviera (TI) Suisse.

    La_pietra_del_diavolo
    Il mistero delle pietre scolpite nella Svizzera italiana «Facta et sculpita crux una in saxo». Tessin Suisse.



    Retour au sommaire

    meso
    Relevés de gravures en Ile de France présumées mésolithiques, avec forme en partie cruciforme.

    Voir aussi l'article : Des dépôts de pierres gravées relevant du style Haut mont-Malmontagne dans le massif de Fontainebleau de Richard LEBON, Daniel SIMONIN et Laurent VALOIS, (http://aprab.org)

  • THE IMPLICATIONS OF A NEW CORPUS OF LATEBRONZE AGE PETROGLYPHS IN THE FORÊT DE FONTAINEBLEAU FOR DATING LOCAL ROCK ART Duncan Caldwell.


  • meso
    Gravures en grotte Sud de l'Ile de France présumées pré néolithiques, comportant des formes cruciformes, photo GERSAR.

    Immagine.jpg
    Meglio conosciuta come Grotta Verde - di Alghero Italie.

  • Monte Prama I gruppi umani, gli scambi, l'agricoltura e l'arte pre-protostorica della Sardegna - nuovo studio. II.
  • Architecture naturelle et architecture symbolique au Néolithique. L'exemple des abris peints des gorges de la Nesque (Vaucluse, France).


  • grotte_des_croix_Casveielle
    Cruciformes de la grotte des croix à Casvieille,
    (d’après Abélanet 1990).


    riquelme.jpg
    Peinture rupestre cruciforme de l'abrit Riquelme en Espagne.

    Cueva_del_Plato.jpg
    Peinture rupestre cruciforme Panel «A» de la«Cueva del Plato», Otiñar, Jaén en Espagne.

    Chalou-Moulineux.jpg
    Gravure rupestre de la Cavité rocheuse de Chalou-Moulineux proche d'Etampe France.

    Trou_croise.jpg
    Grotte du trou croisé saint-Georges de montclar, France.
    Plusieurs gravures cruciformes avec dépots de calcites.


    CUZE.jpg
    Abri sous roche de CUZE, France.



    Retour au sommaire

    Les formes cruciformes antérieures

    J'ai cherché à savoir si les cruciformes existaient déjà au mésolithique, pour un usage représentatif similaire et à ainsi mieux comprendre leur genèse. On peut retrouver pour cette période parmi les dessins anthropomorphes du massif de Fontainebleau et du Sud de l’Ile de France par exemple, un certain nombre de dessins anthropomorphes dont le corps reprend en parti une forme en croix, tous ont une tête et des mains, mais leur corps est bien cruciforme et sans jambes séparées. On est encore loin du schématisme simple que l'on recherche mais on en retrouve les formes de base. Des cruciformes existent, mais leur datation et signification ne sont pas assurées. Cela peut seulement montrer que la forme cruciforme était déjà significative comme une partie de la représentation humaine stylisée. Larchant
    Cruciformes dans une cavitée à Larchant 77, France.

    milly
    Cruciformes dans une cavitée à Milly la Forêt 91, France.

    Mont-Aiveu
    Cruciformes dans une cavitée F.Ede et les abris du Mont-Aiveu, Ile de France.

    INRAP-LPM1-1
    Cruciformes dans l'abri des Pentes du Marchais n°1 de Larchant. GERSAR Ile de France.

    3pignons
    Abris du ROCHER CAILLEAU, Larchant France.
    NELH, G., POIGNAT, J. (1983) : Les abris ornés du massif des Trois Pignons (77-91). Les Cahiers du GERSAR. Milly-la- Forêt. N° 4. pp. 3-106.


    abri_de_zeichenfelsens
    Abri de Zeichenfelsens à Mullerthal, Luxembourg.

    eruption-volcanique-grotte-chauvet
    Cruciforme du panneau surnommé le Sacré-Cœur datant de 35 000 ans dans la grotte Chauvet.

    cauna_de_perillos
    Cruciformes de la grotte de la Cauna de Périllos,
    (d’après Abélanet 1990).


  • Roches ornées, roches dressées - Sur les pas de Jean Abélanet à la grotte de la Cauna de Périllos.



  • Abris_Perret
    Hameau Philippe, Paccard Maurice. Un nouveau témoin de l'art schématique post-glaciaire : les abris Perret (Blauvac, Vaucluse). In: Bulletin de la Société préhistorique française, tome 86, n°4, 1989. pp. 119-128.P

    salvan1
    Reber B. Les Gravures cruciformes sur les Monuments préhistoriques. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 9, n°4, 1912. pp. 264-278.

    TAILLADE
    Grotte de la TAILLADE Gréolières croix gravées.
    1994 Henri Pellegrini SRA DRAC PACA.


    CABOUSSIE
    Grotte de la CABOUSSIE, Maurens. Croix probablement historiques.

    Retour au sommaire

    Lors de mes questionnements sur les représentations cruciformes, j'ai cherché à reconnaître certains motifs particuliers, différenciant ou originaux, pour voir si il existait des styles commun dans différentes régions. Trois motifs ont particulièrement retenus mon attention : les cruciformes cupulées, les cruciformes potencées et les cruciformes sur socle :

    - Les cruciformes cupulées sont présentes sur plusieurs sites, dans tous les massifs, les plus courantes sont cupulées sur les 4 extrémités ou sur les 3 du haut, c'est peut-être une technique de finition des extrémités. Certains cruciformes en Italie ont une cupule seulement à la base, dans ce cas précis, cela semble être un différenciant sexuel pour signifier une femme ? cette sexualisation est une caractéristique du néolithique.

    meso
    Croix cupulées à 2480 m d’altitude, à Sollières-Sardières en Maurienne Savoie France.
    datation
    Croix cupulées à Treves par Les regards du pilat.

    datation  datation
    Pierre de Feissons-sur-Salins avec croix potencées, autres anthropomorphes et cupules, en bas a droite une croix récente.

    montrollet2.jpg
    MONTROLLET Le Roc Blanc ou Pierre Bergère.

  • MONTROLLET Le Roc Blanc ou Pierre Bergère - GRAHT - Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques Tolvère (France).


  • Meniscoul.jpg
    Roches gravées pierres du Méniscoul à Piriac-sur-Mer France,
    photo Donatien Bonamy.


    Macot-Pierre_aux_morts-5.jpg
    Mâcot-la-Plagne la pierre des morts, Savoie France,
    photo Michel Pellicier.


    Val_Veddasca.jpg
    Val Veddasca (Va) masso "delle croci", Italie.

    Valle_Veddasca
    Masso delle croci - Alpone di Curigli, Valle Veddasca, Italie.

    - Les cruciformes potencées sont les plus particulières, elles sont en très petit nombre mais présentes sur plusieurs sites assez éloignés, Cévennes, Savoie, Piémont. Ce qui pourrait faire penser à de curieuses affinités culturelles entre les Cévennes, la Savoie et le Piémont ? Ce motif existe aussi en période historique, mais tout aussi rare et plus travaillé.

    montroldessin.jpg
    La roche ornée du Pont de Laiguée à l'est de la commune de Montrollet.

    taravel.jpg
    Le Serre de Taravel le rocher au croix de Malons 1, Cévennes France.
    Oslisly Richard, Tillault Francis. Les gravures rupestres de la haute vallée de la Cèze dans les Cévennes orientales (Gard). In: Bulletin de la Société préhistorique française, tome 95, n°4, 1998. pp. 555-564;


    deveze.jpg
    Le rocher aux croix de la Devèze, Cévennes France.
    Les_rochers_graves_de_Creysseilles.jpg
    Les rochers graves de Creysseilles-Pranles, Ardèche France.

    w_5dfaf3c243.jpg
    Pietra delle croci, a Pornassio Italie.

    pianaura.jpg
    Incision rupestres de Pianaùra Italie.

    - Le dernier cas celui des croix sur socle est le plus inattendu, ce dernier motif qui semble très chrétien en apparence. Il bouleverse nôtre mode de pensée, c'est assez inattendu. On trouve sur plusieurs sites en France et en Italie des croix sur socle gravées dont certaines seulement semblent associées à des motifs préhistoriques. Deux formes de socles sont connues, triangle ou rectangle, les socles les plus courants sont simples et vides. Peuvent-elles pour certaines être préhistoriques ? Cela nous parait peu croyable mais rien ne permet de l'exclure complètement pour quelques cas. Pour comprendre la genèse de ces socles on observe des cas de croix avec un petit triangle socle et d'autres avec deux petits traits non fermés au pied. Le motif du socle au pied des croix reste assez rare. On en connaît de nombreux exemples historiques en Ile de France.

  • Etude des gravures de croix sur socle Duncan Caldwell.
  • La Roche aux Croix - La Bosse (Doubs, France).
  • Rocailles sacralisées | Baguenaudes (Fontainebleau, France).
  • Culti arcaici dal paganesimo alla cristianità: tradizione e tracce archeologiche nell’entroterra savonese.
  • LA CRIPTA DELLE CROCI, Italie.
  • Segni rupestri.
  • Incisioni rupestri in Val Fredda sullÕAltopiano di Folgaria (Trento) Italie.
  • Le incisioni rupestri del massiccio del Beigua (Savona, Italia).
  • Croci e iscrizioni incise, Sicile Italie.
  • Iscrizioni rupestri della Val Veddasca, sulle tracce dei Celti Italie.
  • Quelques exemples anciens et récents d’art gravé en Fenouillèdes.

  • 6e9a3e08-8503-468e-916c-2826fad17eff.jpg
    CURIGLIA CON MONTEVIASCO, VARESE Italie.


    Entdeckungspfad.jpg
    Entdeckungspfad der Schalensteine, Tessin Suisse.

    datation  datation
    Gravures avec croix sur socle à Tincave Savoie.
    A côté croix sur socle près de l'oratoire du Villard de Montagny Savoie.



    Grolla_della_Ficara.jpg
    GROTTE PALEOCRISTIANE A FAVIGNANA, Grolla della Ficara Sicile.

    Pomareda.jpg
    Comune di Soazza, località "Pomareda". La scelta della roccia da incidere è sicuramente avvenuta dopo la ricerca del punto più panoramico della Val Mesolcina, Tessin Suisse, Franco Binda.

    Ceta_di_bocc.jpg
    "La Ceta di böcc" (ceta=sasso). È situato nella selva castanile a monte di Vira, comune di Mezzovico, Tessin Suisse, Franco Binda.

    Retour au sommaire

    Interprétations

    Baudry
    CUPULES ET SIGNES CRUCIFORMES DANS LA COMMUNE DE FENIS
    (La Tornalla de la Martereunna) Italie, photo de P. Baudry.


    Dans le BULLETIN D’ETUDES PREHISTORIQUES ALPINES publié par la Société de Recherches et d’Etudes préhistoriques alpines d'Aoste pour 1969-1970, nous trouvons plusieurs articles où sont présentées des cupules et des cruciformes de cette région de l'Italie et du Caroux en France. Dans un de ces articles sur les gravures du secteur de Fénis, en page 140, Franca Mari publie un extrait d'une intéressante étude de Robert Guiraud sur les « Cupules et gravures dans la Commune de Combes » (Hérault), publié initialement dans les Cahiers Ligures de préhistoire et d’archéologie par les Sections Françaises de l'Institut International d'Etudes Ligures - 13 - 1964 - (1ère partie) - nous pouvons y lire: « Les croix pourraient faire penser à des marques de christianisation, mais nous devons résolument abandonner cette idée. Nous ne voyons pas, en effet, pourquoi elles seraient si nombreuses. D’autre part, nous remarquons que la technique de gravure est exactement la même que celles des rigoles et autres figures. En outre beaucoup de croix sont limitées par des cupules. Nous pensons, pour notre part, que les signes cruciformes sont des représentations anthropomorphes stylisées identiques à celles, nombreuses, trouvées ailleurs ». Et il ajoute : « Quant aux pentes rocheuses de la "Tornalla de la Martereunna", nous pouvons remarquer que les croix et les cupules que nous venons de décrire, sont faites selon la même technique, ce qui confirmerait la contemporanéité des gravures et l’antériorité au christianisme. A notre avis, le sanctuaire de Plout fut élevé à proximité d’une zone où il y avait déjà des marques d’un culte plus ancien ».

  • Etudes préhistoriques alpines BEPA II 1969-1970 (en Italien et en Français)


  • datation
    Croix à Crou en italie, croix simples, croix cupulées, croix à socle.

    Retour au sommaire

    Leur signification

    Pour le moment la signification de ces cruciformes et cupules ne nous est pas connue. Ce que l'on pense c'est que les cruciformes néolithiques sont des anthropomorphes particuliers et que le sex n'y est pas indiqué, il existe aussi des formes distinctives comme les formes cupulées, potencées, en parapluie, ou sur socle. Mais rien de plus sur le sens des représentations. Tout est à découvrir dans ce domaine, certaines recherches sur le sens de ces signes donnent des pistes de recherche.

    Motta_d_aurelio
    Incisioni alla motta d’Aurelio (Cossogno) Italie.

    lac_Couvert
    Incisioni rupestri al lago Couvert valli di Issogne e Champorcher, Italie.

    SORCIERS
    Chambre des SORCIERS, Saint-Thurial, France.
    Le grand panneau, le décor est à base de cupules.


    Retour au sommaire

    De rares preuves et de nombreuses pistes de recherche


    Il faut sortir des combats idéologiques du tout chrétien ou du tout néolithique, pour les formes en croix. Nous sommes en présense de Plus de 8000 ans de gravures, et bien souvent mélangées. Le signe cruciforme a existé depuis ces époques reculées et tout au long de ces périodes sous de nombreuses formes différentes.

    Ces différents exemples ne sont pas des preuves archéologiques, ce ne sont que des observations, et un ensemble de pistes de recherches, qu'y il me semble mériteraient d'aboutir à des études plus poussées et professionnelles. Le sens et le langage de ces cruciformes ont beaucoup à nous apprendre sur leurs auteurs et sur le contexte, quel qu'en soit la période, et pour cela il faut mieux différentier les croix historiques, des plus anciennes si il en a. Le passé est souvent plus complexe et surprenant qu'on peut l'imaginer, rien n'est simple ni facile à comprendre. Il nous faut mieux étudier ces phénomènes hors de tout dogmatisme. Le manque d'études sérieuses laissant le champ libre à toutes les interprétations. Cela ne va pas de soi, tout pourrait nous porter à ne pas les voir et le croire, il faut parfois passer au-delà de l'évidence, quand un nouveau regard la change.
    Il est difficile pour des occidentaux à l'esprit formaté par une éducation judéo chrétienne de faire abstraction de ses conceptes mentaux qui nous incite à voir dans la croix une representation uniquement historique. Cette solution nous rassure, nous évite une transgression de la pensée majoritaire. Mais la compréhention de la préhistoire doit rester un fait scientifique sans dogmes ou tabou, seule une étude des techniques, des traces, des éléments matériels, doit nous apporter la réponse à nos intérogations, et à ce jour malgré de nombreuses recherches rien ne permet de tranché avec assez de certitudes. Il nous faut continuer les recherches avec encore plus de moyens et avec de nouvelles approches complémentaires, pour avancer vers la compréhention de ces gravures.

    Rien n'est prouvé à ce jour, mais un ensemble de plus d'une centaine de sites majeurs concernant cupules et cruciciformes répartis sur 5 pays nous invite à réviser nos connaissances sur ce sujet et à entrevoir les cruciformes préchrétiens comme un élément majeur des pratiques et cryances du néolithique à l'âge du bronze. .

    Il faut analyser finement chaque type de motif, pour en distinguer les différentes formes, styles et déterminer leur périodes possibles d'appartenance et les éléments de distinctions.

    Vous trouverez d'autres exemples en image et des références bibliographiques sur ces pages

  • Les gravures cruciformes.
  • Comparaison des types de cruciformes.

  • Ce qui ressort de nos constatations, c'est de les anthropomorphes, sont des marqueurs éthniques forts, d'une culture à l'autre, d'une époque à l'autre, leurs types de représentations sont extrêmenent différents. Ils sont donc des marqueurs qui nous permettent de délimiter des cultures et croyances, ce que certain caractérise par géographie sociale, comme les styles de poteries, les tailles de la pierre ou les bijoux. Les styles d'abstractions des anthropomorphes du monde sont multiples et parfois difficile à reconnaitre, comme les anthropomorphes arboriformes du mésolithique, ou des formes en cercle, en boucles, en croix, ... Il semble que l'évolution des cultures humaines passent souvent par un stade à dessins anthropomorphes, on en rencontre sur tous les continents, à différentes époques, c'est un stade que l'on retrouve chez les chasseurs cueilleurs évolués et au début des stades néolithiques. Ce stade disparaissent dans les cultures plus évoluées.

    Autre constatation le signe est très lié au support et au type de représentation, ce cruciforme se retrouve essentiellement sur les gravures, il est moins présent voir extrêmement rare en peinture et dans les abris, dans le statuaire, et sur les céramiques. Le cruciforme est par contre le plus souvent associé aux cupules, qui elles sont beaucoup plus répandues et dépassent largement sa zone de répartition.

    lanaye183
    The polissoir of Halling (France).

    Enfin une preuve

    Il ne suffit pas de réunir des centaines d'indices, il faut pour avancer trouver des preuves irréfutables que les croix gravées existaient bien avant le christianisme, avec une datation fiable, pour en comprendre le sens. Après des années de recherches et l'analyse de plusieurs dizaine de milliers de documents, je suis enfin tombé sur cette preuve. Ce sont les fouilles du tumulus de Renongar en Plovan (Finistère) par Paul Du Chatellier en 1876, qui apportent ces éléments. Curieusement cette preuve existe depuis plus d'un siècle et n'a jamais été mise en avant. C'est en 1875 qu'un paysan ouvre ce tumulus, dont les dalles étaient encore recouvertes, et sur ces dalles plusieurs cruciformes sont bien visiblent avec des cupules et d'autres motifs. Et dans la chambre de nombreux vases et pierres polies sont retrouvées, datées par leur style des néolithiques moyen et final. C'est un élément de preuve capital qui vient confirmer nos nombreuses autres constatations, les cruciformes gravés ont bien existées en Europe avant le Christianisme et sous des formes très proches de celles qui seront utilisées à partir de l'ère Chrétienne.

    dalle_de_Renongar2.jpg

    Etude d'une fouille ancienne de Paul Du Chatellier, par Ronan Polles,
    cliquez sur la photo pour lire l'étude.


    Saint-Macaire-en-Mauges.jpg
    Gravure sur le menhir de la Bretellière à Saint-Macaire-en-Mauges dans le Maine-et-Loire, France.

    Giass-Very.jpg
    VALCHIUSELLA - VAL SAVENCA e oltre:
    Le incisioni rupestri della località Giass-Very Italie.


    Hubellwangen.jpg
    Croix parapluie croix solaires et cupules Hubelwangen Suisse.

    Retour au sommaire



    croix_grotte_greolliere
    Les croix de la grotte de Gréolliere un rare cas de croix en grotte.

    llugols
    Les roches gravées de LLUGOLS Pyrénées catalanes.

    Ollomont-Les-Places
    Croix d’Ollomont Les-Places (Italie) Photo D. Daudry.

    Mosset
    Mosset roc des 40 croix, Pyrénées France.

    Civitaluparella_Grotta_Di_Cicco
    Civitaluparella Grotta Di Cicco, Italie.

    glorianes
    Relevé des gravures de L'Amoriador, Camp de l'homme mort, cote 1044m Glorianes France.

    amorriador
    Roc de l'Amorriador, à proxité du prieuré de Serrabone, France.

    fages
    Gravures rupestres : le Roc des Fages, relevé de Gilbert Fages, (PO) France.

    7733-b
    ALTA VERSILIA, Italie, libro : Incisioni rupestri.

    S_bfd899c502
    San Bernardo di Vallebona Italie.

    Parco_delle_Cascate_Verona
    Parco delle Cascate di Molina à Verone Italie.

    la_Pietra_delle_Croci_bosco_degli_Ormei_a_Carpasio
    La Pietra delle Croci sita nel bosco degli Ormei a Carpasio, Italie.

    cruciformes_lac_de_garde
    Antropomorphes cruciformes et dérivés lac de garde Italie

    grotta_delle_crocie
    Grotta delle crocie pierre B dans les montagnes Apuane en Italie.
    x01a
    Grotta delle crocie pierre C Italie.

  • Visites organisées des sites de la région de Apuane.
  • Reportage en vidéo sur les signes de la région de Apuane Italie.
  • VAL DI RABBI MISTERIOSA (TN) - di Franca Emanuelli e Luca Webber Italie.
  • Rocher des fées du Barret : compte-rendu de fouille, France.
  • Puits aux ECRITURES, Engins, France, page 648. Nombreuses figurations schématiques, anthropomorphes, arbalètes, graffitis.
  • Scialet n°1 et n°2 de la TURE, Autrans, France, page 664. Nombreuses figurations schématiques, anthropomorphes, arbalètes, graffitis.
  • Vendee
    BENETEAU G. (2015) - L'Art rupestre en Vendée,
    1- Le Poiré-sur-Vie. Ed. Anthropologica.

  • Reportage en vidéo sur l'art rupestre du Poiré-sur-Vie :
    La Pierre Merlière (La Pierre des Farfadets).

  • Lettopalena
    The “Pietra delle Croci” of Lettopalena (Abruzzo), Italie.

    Le_dolmen_de_la_Creu_de_la_Falibe
    Le dolmen de la Creu de la Falibe (Saint-Michel de Llotes, Pyrénées-Orientales) France.

    Mezzovico.jpg
    Le cuppelle - Recenti ritrovamenti nel Sottoceneri
    Franco Binda, Tessin Suisse.


    Rivera.jpg
    Cardana monte del sentiero che collega Sorencino (Comune di Rivera)
    Franco Binda, Tessin Suisse.


    Campanine_roccia_5.jpg
    Campanine roche n°5
    © Centro Camuno Studi Preistorici Italie.


    campanine_R6_valcamonica
    Campanine roche n°6 Valcamonica Italie,
    (voir aussi sur le même site les roches n°5 et 49).


    ursi
    Roc dl’Ursi (Coazze), Italie.

    Mesocco
    Valle Mesolcina, comune di Mesocco, località Er de Balt,
    Franco Binda, Tessin Suisse.


    b14fbdd5-5e74-46dc-98e5-374a0fa3e695
    Masso Inciso in Val Roré, Franco Binda, Tessin Suisse.
    Photo Antonio Codonl.


    Il_mistero_delle_525ea0575a21d
    Il mistero delle incisioni, Franco Binda, Tessin Suisse.

    Malon
    Rocher aux croix forêt de Mallons Ardèche France.

    Malons2
    Rocher aux croix forêt de Mallons Ardèche France.

    VALCHIUSELLA2
    Masso istoriato in localtà Cantello (val Savenca) (Italie).

    bruchet
    Brissogne, pierre au hameau de Bruchet (Italie) relevé D. Daudry.

    Plaret_de_larp
    Croix au Plaret-de-l’Arp (Italie) Photo D. Daudry.


    Pierre à croix du bois de Banne, ici une reproduction, France.

    Pla de Vall
    Roches ornées, roches dressées - Nouvelles gravures rupestres au Pla de Vall en So (confl, P.-O., France) - Presses universitaires de Perpignan.

    prades
    Le plat Balençoup, Roc des Croix à 920m d'altitude, Prades France.

    Ailhon.jpg
    Gravures à Ailhon en Ardèche France.

    caroux3.jpg
    Roches gravées de la Forêt des Ecrivains Anciens Combattants, massif du Caroux France.

    caroux2.jpg
    La roche aux croix du “Cap des Agasses”, massif du Caroux France.

    Roccia_1_di_Spinazzi.jpg
    Roccia 1 di Spinazzi (Pellizzano) Italie.

    Sass_de_le_Crosete.jpg
    Sass de le Crosete à 1720 m, au Nord-Est de Peio, Italie.

    Arroscia.jpg
    Pietra delle Croci, sulla strada tra Ponti di Pornassio e Mendatica,
    nel territorio di Cosio d’Arroscia.


    masso_di_terrinca2.jpg
    Masso di Terrinca dans les montagnes Apuane en Italie photo.

    Masso_di_Terrinca
    Masso di Terrinca dans les montagnes Apuane en Italie relevé.

  • Incisioni rupestri, ecco il libro.
  • INCISIONI RUPESTRI E CONFINI NEL TERRITORIO APUANO.
  • Incisioni rupestri. Convegno internazionale a Sassello, Italie.
  • Peintures rupestres - Dessin de l'invisible, A. Galbiati.
  • Le incisioni rupestri della Val d'Assa sull'Altipiano dei Sette Comuni - Vicenza, Italia.
  • Monte Beigua, un massiccio con tante cime.
  • Le incisioni del masso della ciampa del diavolo, Italie.

  • MASSIF_du_ROUCAN
    Pierre aux croix du MASSIF du ROUCAN, COURNIOU-LES-GROTTES France, en page 44.

    Spinazzi
    Roccia 1 di Spinazzi (Pellizzano), Italie.

    SANSONI
    da SANSONI, MARRETTA, LENTINI 2001, p. 22, Il segno minore. Arte rupestre e tradizione nella Bassa Valcamonica (Pisogne e Piancamuno). Edizioni del Centro. Centro Camuno di Studi Preistorici. Capo di Ponte (BS), Italie.

    Roccio_Clapier
    Roccio Clapier: rilievo totale della superficie istoriata;
    (da Seglie, Ricchiardi, Eessone), Italie.


    TERZOLAS
    TERZOLAS "MASSO DELLE CROCI", Italie.

    Giass_Very
    Concentrazione del Giass Very, Castellamonte valle Savenca, Italie.

    Giass_Very2
    Concentrazione del Giass Very, Castellamonte valle Savenca, Italie.

    VALLE_DI_VIU
    Usseglio - valle di Viù - valli di Lanzo | Petroglifi e graffiti, Italie.

    Scimezan
    Valle Mesolcina, comune di Lostallo, frazione di Cabbiolo, località Scimezan,
    Franco Binda, Tessin Suisse.


    Sasso_della_strega
    Engadina, località Sgne-Tarasp (tra Vulpera e Tarasp),
    Franco Binda, Tessin Suisse.


    Sasso_croc_12643475.jpg
    Masso delle croci Val di Sole, Italie.

    San_giorio_gravio_ril-.jpg
    San Giorio di Susa (TO) : Incisioni rupestri del Gravio, Italie.

    Vallecetta.jpg
    Masso n°8, sul monte Vallecetta ( Bormio), croci e coppelle, Italie.

    roccia_di_Faedo.jpg
    La roccia di Faedo, nei pressi di Sondrio, presenta 42 croci, Italie.



    cruces_galegos_2
    Inventaire des types de croix de la province de la Corogne (Coruñas) en Espagne.

    Retour au sommaire

    Espagne et Portugal

    L'Espagne et le Portugal sont des pays en Europe où l'on rencontre de nombreuses gravures cruciformes, surtout en Catalogne, Castille et Léon. Certaines études dans ce pays montrent que certaines de ces gravures dateraient de périodes historiques. Les cas datés concernent curieusement des gravures retrouvées sur des constructions des époques islamiques vers les XI eme et XII eme siècles en Andalousie, sur des murs de puits de citernes ou de chateaux. Il faudra encore beaucoup de recherches pour comprence ce phénomène étrange qui voit des signes possiblement chrétiens sur des ouvrages en zones islamiques avec des dessins cruciformes pour certains antropomorphes. Ces signes n'ont pas fini de nous suprendre.

    Ces nombreuses croix présentes en Castille et Léon, au nord du Portugal ou en Catalogne, sont-elles chrétiennes, malgrés leur aspect singulier assez primitif, ou sont-elles le reflet de croyances païennes antérieures au christianisme ou historiques ? On ne peut pas ce contenter de dire ce sont des signes chrétiens historiques, sqns chercher à comprendre leur raison d'être et leur histoire évolutive. Ces signes sont principalement dans des zones des gravures de pierres à cupules, et autres gravures considérées comme pré romaines, on ne peut pas se contenter d'un discours simpliste qui voudrait y voir uniquement des signes de christianisation. On doit chercher et étudier ces signes avec plus d'attention, sans dogmes pré classificateur, avec des méthodes scientifiques, pour mieux les comprendre et les classer.

    Les débuts du christianisme en Espagne n'ont pas été simples. Une implantation difficile, puis développement des sectes gnostiques et du priscillianistes au IV eme siècle, suivi des invasions Vandales, Suèves et Wisigoths du IV et V eme siècle. Les Wisigoth aportèrent l'arianisme face à des sujets trinitaires et se convertirent au christianisme romain seulement au VIeme siècle. Suivirent ensuite les invasions musulmanes du VIIIeme siècle, et leurs influences. Au VIIIeme siècle des chrétiens du sud de l'espagne au contacte des musulmants développèrent la doctrine de l'adoptianisme. Dans les Pyrénées se développa par la suite au moyen âge le Catharisme.

    Beaucoup d'instabilités, de précarité et d'isolements, qui peuvent peut-être expliquer des formes particulières de cultes, d'influence ou de conservatisme. Beaucoup de recherches en perspective pour mieux comprendre ces phénomènes.

    tijola_la_viega
    Tijola la viega : Alije de la Fortaleza (Espagne), gravures cruciformes de la période historique en zone musulmane, étude de Patrice Cressier.

  • Graffiti cristianos sobre monumentos musulmanes de la andalucía oriental una forma de exorcismo popular, de Patrice Cressier.
  • MARTINEZ GARCIA, Julián, 2003: "Grabados rupestes en soportes megalíticos. Su influencia en los estudios de arte rupestre".
  • Graffiti murales de época histórica en el Castillo de Monsalud (Nogales, Badajoz).
  • Graffiti en la muralla del Albayzín, José Ignacio Barrera Maturana.
  • WADI-L-FAW, Patrimonio Histórico, Cultural y Natural del Bajo Guadalfeo.
  • ALIBE2
    Graffiti murales de época histórica en el Castillo de Monsalud (Nogales, Badajoz)(Espagne).

    ALIBE
    Graffiti murales de época histórica en el Castillo de Monsalud (Nogales, Badajoz)(Espagne).

    leiradaalto
    Unha reivindicación dos petróglifos cruciformes (Espagne).

    Orrius1
    El bosque encantado de Orrius un lugar muy misterioso (Espagne).

    38357636364_904a137319_o
    Pena do Altar. 1895. Francisco María de la Iglesia. Arquivo da Real Academia Galega (Espagne).

    Pena_do_Alta2
    MEGALITICIA Petroglifo Pena do Altar (Espagne).

    petroglifo1
    Entre Baños de la Encina et Andújar, en Sierra Morena (Espagne).

    campo_lameiro2.jpg
    Pera de boullosa Campo Lameiro Pontevedra Espagne.

    arcos_de_valdevez.jpg
    Guido, Arcos de Valdevez Espagne.

    Pedra_dels_Sacrificis_Savassona.jpg
    La Pedra dels Sacrificis i els gravats de Savassona, Catalogne.

    SAM_2542.jpg
    Menhir i inscultures a Port de la Selva i Vilajuïga, Catalogne.

    croix_iberique.jpg
    Gravats de les creux de l'Hospital (el Port de la Selva en Catalogne, proche de la frontière).
    monte_redondo.jpg
    .
    carnota2.jpg
    .
    cruces4.jpg
    .
    Cerro_de_San_Cristobal.jpg
    Los grabados rupestres de Bticojos, collado y cerro de San Critóbal, (Cáceres) Espagne.

    cazoletas.jpg
    Province de Léon Espagne.

    grabados.jpg
    DE ARQUEOLOGÍA Y PATRIMONIO (Granada y Andalucía): ALFACAR (GRANADA): CONTEXTO DE UN ‘HISTÓRICO’ GRABADO RUPESTRE.


    Villar_del_Monte.jpg
    Villar del Monte en La Cabrera Alta, Espagne.

    rapada5.jpg
    Decalque da rocha 5 da Chã da Rapada (seg. A. Martins) Portugal.

    almoinha.jpg
    Penedo de Almoinha, Portugal, G. Zbyszewsky et Alii 1977.

    tripe.jpg
    Tripe (Mairos, Chaves), Portugal - A. M. Baptista 1983.

    Fafe.jpg
    Cruciformes de Cabanas, Fafe (SAMPAIO & GARCIA DIEZ 2000).

    Abuceira.jpg
    Cruciforms, rock art site 81, Abuceira area, Portugal - IFRAO 2015 en page 133.

    Bloco_gravado.jpg
    Bloc gravé en réemploie sur un seuil de porte, Cilhades (Trás-os-Montes), Portugal - IFRAO 2015 en page 927.

    Laguna_de_la_Tinaja.jpg
    Orilla oeste de la Laguna de la Tinaja, Espagne - IFRAO 2015 en page 2085.

    Covatilla_de_San_uan.jpg
    Calcos del panel 4 de la Covatilla de San uan (Almodóvar del Campo). Fuente: Caballero, 1983.

    coll_de_creu.jpg
    Coll de Creus - 1985 - Problemàtica de los graffiti y grabados rupestres en Cataluña, Espagne.

    Puig_Margall.jpg
    Pedra 1 del Puig Margall-1 (Port de la Selva, Alt Empordà), detrás del dolmen del Puig Margall, Espagne.

    Botelhinha.jpg
    Ensemble de Botelhinha constitué d'une série de roches, Espagne.

  • Serra da Botelhinha, a sul da freguesia de Pegarinhos.

  • 15101410Master.jpg
    Creus de Canyelles, gravats a la roca situats prop de la carretera que avui va de Vilajuïga a Sant Pere de Rodes, al sud de Montperdut i al sud-oest del coll de Canyelles. En un radi de 0,5-2 km hi ha set dòlmens i una altra roca gravada, Espagne.

    Pedra_4_de_les_Creus_de_la_Carena.jpg
    Pedra 4 de les Creus de la Carena, Espagne. Calc de gravats a la roca situats a la banda sud-oest de la serra de Rodes en el replà superior del puig de la Carena, a tocar de la carretera que comunica Vilajuïga i Sant Pere de Rodes.

    .jpg
    , Espagne.

    Llano_de_Carchuna.jpg
    Llano de Carchuna (Motril, Granada), Espagne.

    Creus_de_la_Carena.jpg
    Pedra 4 de les Creus de la Carena, Espagne.

    El_castro_zamorano_del_Pedroso.jpg
    El castro zamorano del Pedroso y sus insculturas, Espagne.

    Monte_Penide.jpg
    Laxa de Monte Penide, Galice Espagne.

    Pena_Ferrada.jpg
    Peña Ferrada" en Peña Martín (Chana de Somoza), Espagne.

    rocha_dos_esteliformes.jpg
    Gião, Arcos de Valdevez, Portugal. Decalque da rocha dos esteliformes, Gião 2. Segundo A.M. Baptista, 1981.

    Arcos_de_Valdevez2.jpg
    Gião, Arcos de Valdevez, Portugal. Motivos geométricos numa das rochas.

    Pedra_partida.jpg
    Pedra partida de Ardegães, Maia, Portugal. Levantamento: Centro Nacional de Arte Rupestre.

    Fraga_dos_Mouros.jpg
    Santa Columba, Concello de Carnota, Provincia da Coruña, Espagne.

    IMG_5316.jpg
    Petroglifo do Muíño do Con, Espagne.

    Solana.jpg
    Los grabados rupestres de la Solana (Espadilla, Alto Mijares, Castellón), Espagne.

    Agro_da_Costa.jpg
    Agro da Costa, Espagne.

    Louseiras
    Penas Louseiras (Naraío): Pedra de lousa con coviñas, Espagne.

    San_Miguel
    Portela e San Miguel (Villestro): Luis Leclere, do Colectivo A Rula, localizou, no mes de abril de 2014, o que pode ser a maior mostra de arte rupestre ao aire libre de Compostela e quizais da comarca, Espagne.

    Pena_Escrita.jpg
    Grabados de la Peña Escrita (Canales de Molina, Guadalajara), Espagne.

    Vereda_del_Fraile.jpg
    Peña con cruces en Vereda del Fraile, Las Ventas con Peña Aguilera, Espagne.

    goa_inferno.jpg
    Foz Côa, Canada do Inferno, Portugal
    (rilievo da Baptista, Gomes 1997, p. 287).


    petroglifos-cruciformes.jpg

  • NOVO CONXUNTO DE GRAVADOS CRUCIFORMES NO LUGAR DAS CORTES (PARROQUIA DE SANTA MARIÑA DO ROSAL).
  • Gravura cruciforme em rocha - Balta.
  • Hallan un pequeño «menhir» con dibujos cruciformes en Maragatería.
  • Ruta arqueológica del cantón de Tedote (costa).
  • Los grabados rupestres de Bticojos, collado y cerro de San Critóbal; Torrecillas de l Tiesa, Zarza de Montánchez y Almoharín (Cáceres).
  • LOS GRABADOS MEDIEVALES DEL MOLINO BARREÑO.
  • Una piedra de la iglesia de Manzanal esconde la clave de los petroglifos.
  • Dokumentation von Felsritzbildern in Bayern - pages 85 et suivantes.
  • Estudo e valorização da Necrópole Megalítica da Serra dos Campelos (Lustosa, Lousada).
  • Arte Rupestre da Botelinha, Portugal.
  • A Pedra Santa: gravuras rupestres na vertente noroeste da Serra da Estrela, Espagne
  • El Complejo Rupestre del Riu de Montllor - IL Los Cruciformes de Fores de Dalt-Benassal (Castellón), Espagne
  • Los Cruciformes de «La Calesica» Jumilla (Murcia), Espagne.
  • Grabados rupestres del Cantalar. (Tibi, Alicante). Juan José Mataix Albiñana* virginia Barciela, Espagne.
  • La Cueva de La Camareta, Espagne.
  • La larga vida de dos rocas orensanas. The long life of two rocks from Ourense, Espagne.
  • Espacio habitacional/espacio gráfico: grabados al aire libre en el término de La Hinojosa (Cuenca), Espagne.
  • Grabados rupestres esquemáticos de época eneolítica - MUPREVA, Espagne.
  • Nuevas pinturas rupestres esquemáticas en la provincia de Granada, Espagne.
  • Las representaciones humanas en la pintura rupestre esquemática de la provincia de Cáceres: tipología y distribución geográfica - 2017 José Julio García Arranz, Espagne.
  • Roca de les creus de Grions, Espagne.
  • Creu de Sauvia o de Salvia, Espagne.
  • TABLEROS DE JUEGOS EN ROCAS CON GRABADOS PREHISTÓRICOS GALLEGOS, Espagne.
  • Pétroglyphes de Laxe do Agoeiro, Espagne.
  • Gravados cruciformes Monte Penide, Forcarei, Pontevedra, Espagne.
  • Late Prehistory and Protohistory Bronze Age and Iron Age, Espagne.

  • 471015_1
    Confirman que los petroglifos de La Maragatería tienen más de 4.000 años Espagne.

    Imagen2.jpg
    Pedra Escrita Grabados rupestres en Santa Mª de Oia (Pontevedra) Espagne

    ferredura.png
    Parroquia de S. Pedro de Trasalaba, Amoeiro, Orense Espagne.

    castro_colorado3.jpg
    Peña Chica en Rodenas (Teruel) Espagne.

    castro_colorado4.jpg
    Peña de la Albarda de Pozondón (Teruel) Espagne.

    roca_de_les_creus.jpg
    Roca de les creus, Rocafort de Bages, Catalogne.

    Fraga_Escrevida_Paradinha_Nova Fraga_Escrevida_Paradinha_Nova2
    Fraga Escrevida, Paradinha Nova, Bragança au nord du Portugal. Drawing of crosses and calvaries of Fraga Escrevida published by Abbot Baçal, who did not see the large aurochs (Alves 1977, p. 66).

    Vilasouto.jpg
    Vilasouto, O Incio province de Lugo Castille Espagne.

    Polvorin.jpg
    Petróglifo do Polvorín, A Coruña Espagne.

    Cercedilla.jpg
    Mojonera en el límite con Cercedilla Espagne.

    parqueImprimir.jpg
    Site de parqueImprimir à Coâ Portugal.

    giao.jpg
    Gravures rupestres cruciformes de Gião au Portugal, J. Fontes 1932.

    Laje_dos_Cantinhos_Zebral.jpg
    Laje dos Cantinhos/Zebral (FONTES & RORIZ 2007) Portugal.

    Tripe_Chaves.jpg
    Vista geral de um dos afloramento gravados de Tripe, Chaves (BAPTISTA 1993) Portugal.

  • Petróglifo da Pena da Brúxula, Monte dos Bicos, Punta Herminia, province de la Corogne Espagne.
  • Asturgeografic de Peña Tú.
  • Senderismo, caminatas y fugas por la naturaleza e historia de los Parques Naturales de los Alcornocales y el Estrecho.
  • Historias, leyendas y paseos por lugares de la provincia de Segovia.
  • Los grabados rupestres del despoblado medieval de Revenga (Burgos) Espagne.
  • LA EDILICIA RUPESTRE EN EL NORTE DE GUADALAJARA: HÁBITAT Y EREMITISMO EN LA TRANSICIÓN DE LA ANTIGÜEDAD A LA EDAD MEDIA, Espagne.
  • El papel de las cazoletas y los cruciformes - La Verraquina, Espagne.
  • Grabados de Ródenas Sendero de subida al castillo de Ródenas - Parque Cultural de Albarracín Ródenas, Teruel (Aragón, España), Espagne.
  • ABRIGO DE LA SANGRE - Pinturas rupestres, Espagne.
  • Grabados rupestres de Vilasouto, Espagne.
  • .

  • Pedra_das_Taliscas.jpg
    Pedra_das_Taliscas Portugal - IFRAO 2015 en page 156.

    Pedra_das_Gamelas.jpg
    Pedra das Gamelas, Portugal - IFRAO 2015 en page 155.

    jara.jpg
    Arte rupestre en Riofrío (Sevilleja de la Jara), Espagne - IFRAO 2015 en page 1915.

    grabados_de_la_Peguesa.jpg
    Gravures de la Peguesa situées à environ 3 km au sud de Morella, dans une zone de pied de mont près du lit de rivière Bergantes, Espagne.

    rocha_gravada_na_Botelhinha.jpg
    Pormenor de rocha gravada na Botelhinha (Fonte: Câmara Municipal de Alijó) onde são perceptíveis os reticulados e cruciformes, Espagne.

    Grabados_de_la_Pena_de_la_Albarda.jpg
    Grabados de la Peña de la Albarda (Almohaja, Teruel). Grabados rupestres en Aragón - Conservador. Museo de Zaragoza. J. Á. PAZ PERALTA Problemas de significado y datación. Espagne.

    Hueca_Pequena.jpg
    Las cuevas de Giribaile: nuevas aportaciones para el estudio del poblamiento eremítico en Andalucía Oriental Espagne.

    fonte_do_barnal.jpg
    Fonte do Barnal Espagne.

    Cha_de_rapada.jpg
    Gravuras rupestres da Chã da Rapada, Britelo, Ponte da Barca, Portugal.

    Ca_nIsach.jpg
    Pedra amb gravats de Ca n’Isach-II (Palausaverdera), Espagne. Livre El poblat neolític de Ca n’Isach (Palau-saverdera, Alt Empordà). Les excavacions de 1987-1994 i 2001-2003, page 85.

    abrigo_de_la_calderona.jpg
    Dialnet - El Abrigo De Calderona Olleros De Paredes Rubias Palencia, Espagne.

    Abrigo_de_la_calderona3.jpg
    Abrigo De Calderona Olleros De Paredes Rubias Palencia, Espagne.

    Inscultures_de_Planells.jpg
    Creus de Planells, Espagne.

    Lomo_Boyero.jpg
    Grabados cruciformes del Lomo Boyero (Breña Alta), Espagne.

    riera_Pujolar.jpg
    Pedra de la riera Pujolar II, Espagne.

    sornas.jpg
    Gravures rupestres de Sornas, Andorre

    Laxe_do_Calco.jpg
    Laxe do Calco Parroquia de Gargamala, Espagne.

    Pendilla2.jpg
    Roca 1 de Pendilla, Herraduras, Espagne.

    Pendilla3.jpg
    Piedras de Furniellos, entre Pendilla y Carabanzo, Espagne.

    100_6313.JPG
    Petróglifos da Pedra da Laxe (Sárdoma), Galice Espagne.

    Piedras_Hueca
    Las Piedras Huecas, Espagne, según calcos de Serie Lerma y López Payer, en los dos primeros, y F. J. Fortea en el tercero.

    Couto_dos_Golpes
    Couto dos Golpes zIII, Espagne.

    PENA_DE_LAS_HERRADURAS
    LA PEÑA DE LAS HERRADURAS, Espagne.

    Rozacus
    Gravados de Rozacús provincia de Pontevedra, Espagne.

    chan_das_cruces
    O petróglifo da Chan das Cruces nun debuxo de Casàtelao,
    provincia de Pontevedra, Espagne.


    ventana
    Las pinturas rupestres de los abrigos de la ventana, Espagne.

    Pena_das_Cruces
    Pena das Cruces: Presenta cruciformes e cazoletas.
    Photo : fonte Fernando Cabanas López, Espagne.


    Carballa
    Petroglofo da A Carballa (A Carballa-Outes), Espagne.

    leirada
    Pedra leirada, Espagne.

    adai
    Petroglifo en Adai, Lugo, Espagne.

    Corme
    Ruta polos petróglifos do promontorio de Corme, Espagne.

    MARAGATERIA
    Grabados al aire libre del Castro Colorado, Espagne.

    Pena_Chica
    Calco de los grabados cruciformes de los paneles del conjunto de Peña Chica en Rodenas (Teruel), Espagne. Según Royo y Gómez (2002).

    Arroyo_de_la_Parrilla
    Arroyo de la Parrilla Panel izquierdo, Espagne.

    puig_Alt
    Roca gravada amb cassoletes i reguerons al puig Alt, Espagne.

    Retour au sommaire


    Ireland

    On rencontre aussi quelques cruciformes en Irlande. Irish_cross.jpg
    Irish solar cross, Ireland. Ces signes font penser aux modifs de croix solaires connus en Islande, les croix sont peu courantes dans les iles britaniques.

    Clonfinlough.jpg
    Rock Art of Clonfinlough, Ireland. Ces symboles semblent très proche de ceux connus en Galice.




    Ecosse


    kirkapoll.jpg
    Pierre avec croix gravées près de la chapelle Kirkapoll ile de Tiree Ecosse.

    crianlarich.jpg
    Pierre gravée de Crianlarich conté de Perth Ecosse.

    Retour au sommaire


    Allemagne et Autriche

    On rencontre aussi quelques cruciformes en Allemagne et Autriche.
    ABB5.jpg
    Signe de croix avec cupules, il convient de mentionner la taille de ces croix varie de seulement 1,5 cm à 3 cm.

    ABB45.jpg
    Croix, signes et restes d'entailles. Les sculptures rupestres de la vallée de Wolfgang







    ABB7.jpg
    Groupe de signes cruciformes, fortement altérés. Association pour la recherche sur l'image et la colonisation de la roche alpine www.anisa.at

    ABB15.jpg
    Signe de croix avec et sans cupules, gravé délicatement.

    Retour au sommaire

    Croix gravées en Europe de l'Est

    On en rencontre aussi dans certains pays plus à l'Est.

    Macédoine

    FIG5
    Dalle découverte dans le village Krilatitsa, en Macédoine.

  • Карпеста уметност во Македонија Македонија.
  • Gréce

    Dalle découverte, en Grèce.
    Plusieurs rochers gravés de croix m'ont été signalés par des chercheurs Grecs. Une des particularités ce sont les croix potencées dont les bords sont légèrement archés comme dans un cercle.

    Géorgie

    urss1
    Pétroglyphes et gravures rupestres de Géorgie.


    h-10
    Pétroglyphes et gravures rupestres de Géorgie.


    georgie3.jpg
    Giorgi Kokoshashvili Cryptographie géorgienne.


  • .

  • Albanie

    albania

    Reç (Albania).







    Croatie

    Loza_Brgujceva
    Pétroglyphes à l'entrée de la grotte de Lozen,
    Brgujćeva près de Pasjak en Croatie.
    (Photo: Katja Hrobat Virloget).


    laticastog.jpg
    Stèles solaires croates.


    Bulgarie

    bailovo_cave_bulgaria.jpg
    Bulgaria, the Bailovo cave figures peintes( by Stoev & Muglova ).

    Hongrie

  • Similarity between Vinca, Hungarian Runic signs and signs found inside the Bosnian Pyramids.

  • Dr. Zsófia Torma – the first female Magyar (Hungarian) archaeologist.

  • Roumanie

  • Les tectiformes - Signes indéchiffrés de l'art pariétal préhistorique.

  • roumanie
    Peinture de motifs solaires et cruciformes grotte Gaura Chindiei en Roumanie ( (photo Mihaela Tarcea).

    Ukraine

    cyrilique
    Dans le voisinage du village de Skocivir, Mariovo (région de Maiden), se trouve une inscription sculptée, sur une falaise juste à côté de la rivière Noire Le style d'écriture appartient à des périodes ultérieures (16-17 siècle).

    .jpg



    Retour au sommaire



    Croix gravées sur d'autres continents

  • Long Distance Diffusion of Rock Art Motifs in the Americas.


  • Continent américain

    img_8082.jpg
    Curieux petroglyphes cruciformes du Nouveau Mexique aux USA, très proches des signes du continent Européen. Sont-ils des signes de christianisation ou des gravures autochtones, ou autres ?

    Petroglyphs_on_a_Bishop_Tuff_tableland-750px.jpg
    Pétroglyphes sur le plateau de Bishop Tuff au nord-est de la vallée d'Owens, dans l'est de la Californie - photo Maveric149 wikipedia.

    Valley_of_Fire_Petroglyphs2.jpg
    Pétroglyphes amérindiens dans la Valley of Fire, Nevada. Ils auraient au moins 4000 ans - photo wikipedia.

    cruz_bordeada.jpg
    Petroglifo hay una forma de una cruz bordeada.
    (Foto cortesía de Maarten van Hoek – 2003)

  • Arte rupestre Venus Mesoamérica Perú y Chile Norte de Argentina - Domingo Sánchez.

  • La Cruz: símbolo americano, símbolo universal, Javier Mercado.


  • Cruces e iglesias en un contexto chullpario. Arte rupestre colonial en las tierras altas atacameñas.


  • Caraïbes

    cuba
    Gravures cruciformes sur l'île de Punta del Este, Cuba.


    Amérique du sud

    VALLE_DEL_RIO_HURTADO.jpg
    Petroglifos de la estación de Quebrada El Toro, sector de Pabellón.
    Arte rupestre del valle del río Hurtado superior, Chile.

    VALLE_DEL_RIO_HURTADO2.jpg
    Petroglifos del sector de El Rincón del Bolsico.
    Arte rupestre del valle del río Hurtado superior, Chile.

  • LAS PINTURAS RUPESTRES DEL ORINOCO MEDIO, VENEZUELA: CONTEXTO ARQUEOLÓGICO Y ETNOGRÁFICO.

  • Asie

    tibet
    Croix peintes en grotte, crossed thunderbolt au Tibet.


    tibet3
    Red ochre rock paintings at Kubum Tibet.


    Retour au sommaire

    Conclusions

    Les cruciformes gravés ou peints existent sur tous les continents, et dans beaucoup de civilisations primitives, mais en assez faible quantité, pour la part de ce qu'il en reste. Dans la pluspart des cas il est lié au cycle du soleil, du temps ou de la vie, plus connu sous le nom de croix ou roues solaires. Les cruciformes antropomorphes sont eux beaucoup plus rares on en rencontre pour des statuettes de déesses dans les cyclades, de dieux en Palestine, et d'artopomorphes en Europe du sud.

    Les cruciformes gravés ou peints ont bien existés en Europe avant le christianisme. Ils ont des liens avec les pierres à cupules et de nombreux éléments font penser à des symbolismes liés aux cycles de la fécondité, de la vie, de la mort, de l'au-delà, ... Les pierres à cupules ont probablement éxistées avant les cruciformes au moins à partir du néolithique ancien. Des évolutions probablement plus tardivent apparaissent avec les goutières, les cruciformes, ... Dans certaines régions ces phénomènes et croyances ont probablement persistées et évoluées pendant plusieurs millénaires en marge des multiples religions qui se développaient, pour disparaitre entre l'antiquité et le moyen âge. Ce phénomène reposait probablement sur des croyances ancestrales organisées par une sorte de shamanisme de clan peut être porté par les femmes et assez indépendant des religions qui se développe c'est un rite lié aux ancêtres du clan, ces pratiques sont répendus dans une grande partie de l'Europe du sud ouest des Alpes à l'Atlantiques. Il est très présent dans les zones d'altitude des massifs montagneux, mais pas partout uniquement dans certaines zones.







    La thèse de la christianisation des pierres païennes a prévalue ces dernières années, mais elle ne correspond pas à la réalité des cruciformes gravés. Cette hypotèse est simple, séduisante et historiquement évoquée, on trouve des menhirs christianisés retaillés en forme de croix ou des dolmens surmontés d'une croix. Dans tous ces cas, la croix est grande et dominatrice.

    Pour les gravures cruciformes toutes sortes de cas se présentent, dans les Alpes 14% des pierres à cupules comportent des cruciformes, le plus souvent mélangés aux autres motifs. Ils n'y a pas de recherche d'effacement des autres motifs. Dans d'autres cas il peut y avoir des pierres ou des surfaces entierrement recouvertes de croix ou des mélanges de croix et de cruciformes. Il faudra encore de nombreuses études et et analyses pour mieux comprendre ces phénomènes culturels. Certains indices nous permettent de penser qu'il pourrait y avoif un lien entre cruciformes et labyrinthes ou cercles concentriques, en tout cas une même croyance.

    L'ensemble des informations que nous avons nous font penser que le phénomène des cruciformes et des autres signes liés a eu une durées très longue avec différentes évolutions, du néolitique au moyen age.



    


    Création 2016, mis à jour le 10/11/2018