Pierres à cupules, gravures et néolithique de nos montagnes

Croix solaires
et svatikas


   Sommaire

    Croix solaires
    Svatikas
    Menhir à cruciformes
    Menhir à cupules


meso
Rosa camuna

Retour au sommaire

La rosa camuna et autres motifs en croix

Ce signe gravé, est un signe solaire dans la ligné de nombreux signes similaires de la fin du néolithique à l'Âge du bronze : le svastika, la croix basque, la croix solaire, la croix celtique, ... Ces signes ont souvent été repris aux époques historiques. La rosa camuna est formée de 2 croix tracées par des cupules de 3 à 5 points, et habillé d'une forme en hélice courbée. C'est un signe solaire lié aux saisons et au mouvement annuel du temps.

  • The “Camunnian Rose”, Valcamonica Rock Art.
  • Il Mistero della Rosa Camuna: simboli
  • Le symbolisme de la roue
  • les symboles
  • Rock Art in Macedonia.
  • Symbole appartenant à la mémoire collective : roue solaire.
  • LES SOLAIRES.
  • meso
    Croix

    sole.jpg
    Soleil Italie.

    Adrar_des_Iforas.jpg
    Rosa camuna dans l'Adrar des Iforas au Mali.

    Iforas.jpg
    Cruciformes dans l'Adrar des Iforas au Mali.

    cabecerra_del_obro
    Manifestations rupestres cruciformes des époques historiques dans la Cabecerra del Obro en Espagne.

    abrigo_de_la_calderona2.jpg
    Dialnet - El Abrigo De Calderona Olleros De Paredes Rubias Palencia, Espagne.
    En page 114 un comparatif de motifs en croix, de plusieurs pays.


    croix_solaires
    Croix solaires au Museo del Castello Scaligero di Torri del Benaco.

    Troie.jpg
    Fouilles sur l'emplacement de Troie figurine n°1856.

    0331.jpg
    Temesváralja Chariot "Nemzeti Múzeum, Belgrád, Serbie.

    Camunnian.jpg
    Guifões stone (Portugal, Iron Age; after Fernando Coimbra & Léo Dubal).

    gallego.jpg
    Ensayo sobre los motivos de discos solares en los petroglifos gallego atlánticos - R. SOBRINO LORENZO-RUZA.

    Val_d_assa.jpg
    Guided tour of the rock carvings of Val d'assa, Italie.

    17799287_439615939721092_8558270046514312345_n.jpg


    StoneHall.jpg The Foulscales Stone.

    Paspardo2
    Rose camune quadri/abate. Paspardo, Dos Sotto R. 1, fase IV 51.

    algunas
    Croix solaires de la région de Pontevedra, Espagne.

    Luine
    Luine, 1968, rock n. 30 (Anati 1982, 164-165), Italie.

    Smoorsten
    Gravuras de SmØorsten, (Segundo SANDLAND, 1999).

    Bornholm
    Two houses from the Iron Age with their possible entrances located just by a rock art site from the Bronze Age (Lille Strandbygård, Bornholm). (Source: Sørenssen 2006:72.).

    Bohrlochern
    Findling mit Radkreuz und Bohrlöchern (Hofmeister 1936, p. 76).

    Slabroparken
    Gravures rupestres de Släbroparken à Nyköping, Suède. Photo: Åsa Fredell. Association de différents symboles liés à la déesse mère.

    Bosnia2.jpg
    Croat tattooing in Bosnia and Herzegovina.

    cervidos.jpg
    Cervidos grabados rupestres Galaicos, Espagne.

    Franarp.jpg
    Petroglifos de los carros de Fränarp (Suecia), según Kristiansen y Larson (2005).

    Mas_de_Carles.jpg
    Foto del abrigo del Mas de Carles, Espagne, según Vilaseca e Iglésies (1929).

    Ailhon3.jpg
    Ailhon, Cevennes, France .

    caroux5.jpg
    Croix du massif du Caroux, France.

    Homes
    Laxe dos Homes (Cequeril), Espagne.


    meso
    Rosa Camuna

    rosas
    Ejemplos de rosas camunas en petroglifos galaicos [A] labras castreñas [B] Valcamónica [C].

    croix_suisse_rosace
    Croix, Val Verzasca (TI) Suisse.camuna

    ikley_yorkshire
    Rosa camuna d'Ikley Moor Yorkshire Grande Bretagne.
    Ilkley
    Rosa camuna d'Ikley Moor Yorkshire Grande Bretagne.
    rosa-camuna-2.jpg
    Rosa camuna. ViT 57 – ’al de Plaha, Paspardo (foto A. Arcà – Le Orme dell’Uomo), Italie.
    Bedolina.jpg
    La Rosa camuna di Parco Archeologico Comunale di Seradina-Bedolina, Italie.

    meso
    Croix.

    etoile.jpg
    Le incisioni rupestri di Pramollo Italie.
    croix_mortillet4
    Monnaie gauloise France.
    cotobade
    Comparación entre una paleta Vilanoviana (1), petroglifo de Portela da Laxe (Cotobade-Pontevedra) (2) y petroglifo de Valcamónica (3) - ArqueoWeb.
    Giass-Very.jpg
    VALCHIUSELLA - VAL SAVENCA e oltre:
    Le incisioni rupestri della località Giass-Very.


    Roue_divisee.jpg
    Roue divisée en 8 avec des points.

    be8cc226283a57dafbd3bd22d4d84a98.jpg
    Bird-like figure on a three-wheel wagon drawn by birds. From Dupljaja, location Grad, Serbia Terracotta (15th BCE) Statue, Serbie.

    Croix_dans_rosacamuna.jpg
    Rosa camuna avec croix d'après une photo d'Emmanuel Breteau.

    roccia_115.jpg
    Rilievo della roccia 115 (Univ. Catt. Mi; Le Orme dell’Uomo), Italie.

    Foppe.jpg
    Rilievo del vessillo a forma di Rosa Camuna della roccia 29 di Foppe di Nadro (da MAILLAND 2003), Italie.

    Camuna5.jpg
    Rosa Camuna, Italie.

    lomond.jpg
    Dalle sculptée de Luss, lac Lomond, Ecosse.

    Knappaghmanagh.jpg
    Knappaghmanagh, county Mayo, Ireland.

  • La religion solaire dans l'empire romain - P. Hochart.

  • Haut-Adige.jpg
    Au dessus de St. Anton après Feuerstein - en montant à la cascade Hölle, devant l’entrée de la galerie minière de « Hölle » (l’enfer), Tyrol du Sud, Autriche.

    Coren.jpg
    Coren di Redondo, Capo di Ponte (BS), R. 7 sett. A (dettaglio) (rosa camuna a svastica incompleta?).

    comat
    Pierre gravée Camp de la Coma IV, Pyrénées catalanes.

    Alfara.jpg
    Prop de la cova pintada (peintures en grotte), Alfara de Carles, Espagne.

    Pesons.jpg
    Des décors des pesons de métier à tisser aux parures emblématiques de l’âge du Bronze. Hypothèses autour d’un lien entre l’activité du tisserand et un imaginaire symbolique protohistorique - Yann Lorin.

    Laje.jpg
    Laje das Forgaças, Portugal.

    holhe-kirche.jpg
    Pétroglyphes de Höhle (ebenfalls Kirche benannt), Allemagne.

    Laje2.jpg
    La Laje das Fogaças, Portugal.

    Terzolas2.jpg
    Val Chiusella, Piemonte, Italie.

    VAUX.jpg
    Le rocher à gravures principales du Temple du Soleil, aux Vaux, de Saint-Aubin-de-Baubigné, France.

    Regadina.jpg
    Calco de los grabados de A Regadiña, Espagne.

    Retour au sommaire

    Svatikas

    balle_troie.jpg
    Fouilles sur l'emplacement de Troie balle gravée n°518.

    Idade_do_Ferro.jpg
    Suásticas gravadas no Norte de Portugal. Reflexões sobre a arte rupestre da Idade do Ferro.
    .


    Dans le livre "ILIOS VILLE ET PAYS DES TROYENS" sur les fouille de Troie de HENRI SCHLIEMANN entre 1871 et 1882, on trouve ces explications : " Burnouf pense que les svastikas représentent les deux morceaux de bois qui devaient produire le feu sacré (Agni). On les mettait en croix devant les autels des sacrifices, on en recourbait les bouts à angle droit, et on les consolidait par quatre clous, afin que l'instrument ne pût tourner. A l'intersection des deux bois était un trou, dans lequel on tournait, au moyen d'une corde de chanvre et de crins de vache, un troisième morceau de bois en forme de lance, jusqu'à ce que le feu s'allumât par le frottement. Au moment où un prêtre posait le jeune dieu (Agni) sur l'autel, un autre versait sur sa tête la liqueur sacrée, le spiritueux « Sùma», et bientôt lui donnait l'onction en répandant sur lui le beurre du saint sacrifice. Burnouf établit, en outre, que la mère du feu sacré était Màyâ, « personnification de la puissance productrice » Si ces idées sont justes, elles expliqueraient très bien la présence de la svastika sur l'idole n° 233. Elles montreraient aussi que les quatre points que nous voyons fréquemment sous les bras des croix indiquent les clous de bois qui fixaient à terre l'appareil primitif pour la production du feu. L'autre croix, qui de même a quatre points, et qui se trouve un nombre de fois incalculable sur les fusaïoles des quatre cités préhistoriques supérieures d'Husarlik, peut aussi réclamer l'honneur de représenter les deux pièces de bois qui engendrent le feu sacré. Burnouf affirme que pendant longtemps les Grecs obtenaient le feu par le frottement, que les deux bois inférieurs, qui sont placés transversalement l'un sur l'autre, étaient appelés δτχμρὀϛ et que ce mot est dérivé de la racine stri, qui veut dire poser sur la terre et est identique avec le latin sternere », qui veut dire « solide, inébranlable ». Depuis que les Grecs ont trouvé d'autres moyens pour allumer le feu, le mot δτχμρὀϛ est resté avec la simple signification de croix." D'après Emile Burnouf, La Science des religions, p. 256.

    Svastica5.jpg
    Béotia en Grèce (aujourd'hui exposé au Louvre) 700 av. 29-C.

    catalhuyuk.jpg
    Déesse mère découvertes à Çatalhöyük, Turkey (7,000 - 5,500 BC), d'après J. Mellaart 1966.


    Arpachiyah.jpg
    Déesse mère Tell Arpachiyah.


    Svastica6.jpg
    Amphore funéraire béotienne 700 av. J-C.

    72c588ca702cb9532ba8b0d9a92f26dc.jpg
    Déesse mère culture Machang, Chine 2300-2000 av JC.

  • EL ORIGEN DE LA SWASTIKA.
  • Le svastika avant (ou sans) les Indo-Européens et son expansion à l’Âge du Bronze
  • THE SWASTIKA The earliest known symbol, and its migration, with observation on the migration of certain industries in prehistoric times by THOMAS WILSON.
  • The Swastika, Part One, Earliest Evidences
  • Swastikas Are Cross Cultural
  • Présence du svastika dans les décors des églises coptes, en Ethiopie
  • La croix gammée et la croix cantonnée à Chypre
  • Origine du svastika
  • Le svastika ancien, non-indo-européen, de l’Anatolie à l’Indus en passant par la Mésopotamie (2/3).
  • RITUAL, SYMBOLISM, AND THE NATIVE VIEW.
  • Compilhistoire - Svastika et croix gammée.
  • Jean Haudry : La symbolique du svastika.
  • pendentif-swastika.jpg
    Pendentif – VIIe s. av JC. Bolsena, or et cuivre, Le Louvre.

    thera.jpg
    Svastika cantonée, The Swastika Vol. I.

    BEOTIAN.jpg
    Motif d'un vase Boeotian en Grèce, The Swastika Vol. I.

    Gresine.jpg
    Fragments de plaques en céramique décorées et matrices à estamper en céramique. Grésine; Conjux, France, à l'Âge du Bronze final.

    Lipari4.jpg
    Segni grafici dell'acropoli di Lipari, Sicile.

    KERVELLEC.jpg
    CIMETIERE DE L'AGE DU FER DE KERVELLEC MORLAIX-PLOUJEAN (Finistère), dessin du vase n° 4, civilisation Celte, Halstatt.

    Engand.jpg
    Fylfot on Funeral Urn, 5 centrury ce, England

    Villanovienne.jpg
    Urne funéraire Villanovienne, Italie, IXème siècle avant notre ère.

    Villanovienne2.jpg
    Urne funéraire Villanovienne, Italie, Urne und Schale der Villanova-Kultur. 9. - 1. Hälfte 8. Jh. v. Chr..

    villanoviane.jpg
    Esempi di urne a capanna villanoviane (da Pernier 01907).

    Torre.jpg
    Mosaico di Torre de Palma.


    Lachini.jpg
    Tomba Lachini-Pelà: vaso ornitomorfo a carro (disegni di S. Tinazzo).


    Bosnia.jpg
    Swastika bread from Bosnia.


    Armenia2.jpg
    Archetypes of swastikas in rock carvings of Armenia.


    Xesteiras.jpg
    Roca tallada con esvásticas que apareció hace diez días tras producirse un desplome de tierras junto al arrollo Xesteiras en Marín. CARLOS PUGA.


    Alacahoyuk.jpg
    Alacahoyuk, Turquie.


    Retour au sommaire


    Mycenae3
    Svasticas Mycenae disk Knossos.
    croix_piece_grec510
    Monnaie Grec, Siracuse 510 av JC.
    Corinthe.jpg
    Corinthe Circa 550-500 BC.

    figurine_233.jpg
    Fouilles sur l'emplacement de Troie figurine n°233.

    vase3_troie.jpg
    Fouilles sur l'emplacement de Troie vase n°1396.

    vase3_troie.jpg
    Fouilles sur l'emplacement de Troie vase n°986.

    158px-MotherGoddessFertility.jpg
    Anthropomorphic Female Neolithic ceramic figurine,
    Cucuteni-Trypillia culture Wikipedia.


    Deesse5.jpg
    Anthropomorphic Female Neolithic ceramic figurine,
    KRUTA, 1992, p. 142, fig. 107.


    disc-cu-svastica2.jpg
    Plat rituel du cinquième millénaire (date à vérifier)
    (musée d'Olympie), Grèce.
    Svastika cantonée.

    Rhode.jpg
    Motif d'un vase de Rhode, The Swastika Vol. I.

    Moras-en-Valloire Alain Nicolas et Jean Combier : "Le dossier archéologique de Moras-en-Valloire", âge du bronze final.

    Lipari3.jpg
    Segni grafici dell'acropoli di Lipari, Sicile.

    Mortillet.jpg
    De Mortillet.

    Les Déesse mère, qui sont à l'origine du monde dans les mythes les plus anciens, tissent les étoffes, tissent le temps et le destin des hommes, toiles d'araignées, fuseaux, rouets, spyrales et labyrinthes constituent un motif immuable, présent dans de très nombreuses cultures. Le poids (fusaïole) du fuseau a probablement servi dans ces cultures comme intermédiaire pour communiqué avec les déesses un peu comme un moulin à prières, po les motifs qu'on y gravait.

    Mortillet2.jpg
    Plaque de ceinture en bronze, civilisation Celte, Halstatt final (vers 500 av. JC). Tertre funéraire, forêt de Haguenau. Musée Historique d’Haguenau, Alsace France - De Mortillet.

    800px-Poterie_decor_incise_Hassuna_Louvre_28122017_6.jpg
    Hassuna culture early sixth millennium BC, Iran.

    Attic_geometric_horse_pyxis_Antikensammlung_Kiel_B_22.jpg
    Attic geometric horse pyxis depicting water birds, swastikas and chess petterns; ca. 750/30 BC; Antikensammlung Kiel, inventory number B 22.

    FOOTPRINT_OF_BUDDHA.jpg
    FOOTPRINT OF BUDDHA WITH SWASTIKA, FROM AMARAVATI tope, çakya in India.

    On y voit différent motifs de croix solaires dont certaines à double triangle font peut être référence à la déesse mère. tibet4.jpg
    These rock include swastikas, circles, wild caprids and anthropomorphs. Note the tiger on the top right side of the rock, Tibet.

    tibet5.jpg
    The main concentration of red ochre rock paintings at Kubum, Tibet.

    Shahr-i_Sokhta.jpg
    A) Swastika motifs on the Bronze Age pottery of Shahr-i Sokhta, periods I and II (from Sajjadi et al. 2003); B) Swastika motifs on the Bronze Age pottery of Shahi-Tump and Miri Qalat (from Didier and Mutin 2013), Iran.

    norvege-svastika-sur-un-seau-decouvert-dans-la-sepulture-d-oseberg.jpg
    Norvège - sépulture d'Oseberg, quatre svastikas et une croix apparaissent sur l'ornement d'un seau.


    ciotoline.jpg
    Tomba Lachini-Pelà: ciotoline (disegni di C. Kaufer).


    Glanum.jpg
    Restitution picturale d’une des statues de personnage masculin assis du site de Glanum.


    Cucuteni_A.jpg
    Ceramică pictată din faza Cucuteni A. Fragmente şi butoni de la capace (1-5). Din locuinţa II/14 (2)


    Foppe_di_Nadro3.jpg
    Capanne e svastica. Stile IV-4/IV-5, Foppe di Nadro, Italie.


    Menhir à cruciformes


    Piedrahita.jpg
    Menhir de Piedrahita con marca de término (Valdeolea, Cantabria) Espagna.

    Peyrohitto.jpg
    Menhir de Peyrohitto.

    Belbo.jpg
    Menhir de la rivière Belbo, Saliceto, Piedmont, Italie.

    Halland.jpg
    Près de l'église d'Asige à Halland Suède, grands menhir, stèle B.

    menhir-foggiaro-lato-ovest.jpg
    Menhir di Arigliano, Italie.

  • Hallan un pequeño «menhir» con dibujos cruciformes en Maragatería.
  • mirovoe.jpg
    ЗНАК ТАЙНОГО ОРДЕНА ИЛИ МИРОВОЕ ДРЕВО? ЧТО ЗАШИФРОВАНО НА ДРЕВНЕЙ СКУЛЬПТУРЕ ИЗ РЫБНИЦКОГО РАЙОНА, Russie.

    la_Peyra_Plantada.jpg
    Le menhir de « la Peyra Plantada » ; Congénies. Vers 2500 av JC, Chalcolithique (âge du cuivre), groupe de Ferrière. Sur la face nord du menhir, six croix, deux signes alphabétiformes, deux cupules, sur la face sud, une croix, trois signes alphabétiformes, une cupule et un petit bassin.

    Col-Vod-sc06.jpg
    Ce petit menbir était initialement à la jonction des villages de Vodable, Dauzat et Chassagne. Il a été déplacé ensuite dans le cimetière de l’église romane de St Mary Colamine sous Vodable (63), France - photo Eric Chavaillon-Olivier.

    Las_Erias.jpg
    Calque du possible panneau-stèle de Las Erías, Las Hurdes, Espagne, (d’après González Cordero, 1999).

    grosse_pierre_2.jpg
    Menhir de Grosse Pierre, croix sur la face nord, Ardèche.

    Estremedillo
    Mojón de Estremedillo, “con su cruz antigua” anterior a 1689 (Leal, 1980), Espagne.

    Guriezo
    Menhir del Alto de Guriezo según L. Teira (1994: 238, nº 103), Espagne.

    Castelnau-de-Brassac
    Castelnau-de-Brassac (Tarn F), La Soulière, France.

    Marz
    Croix sur le menhir de Men Marz, Brignogan 29, France.

    146400828_10215000219919014_8725080494956031552_o
    Menhir de la Grosse Pierre BIDON, Ardèche, France, photo de Bernard Fabre.

    Tara
    Menhir Lia Fáil dans le comté de Meath, Irlande, sur la colline de Tara.

    172414701_3803429829725836_8602626825904927795_n
    Menhir de l’alignement de Cornevec.




    canon.jpg
    Menhir de la "piera del canon", Mataporquera, Espagne.

    Castillo_de_Bayuela
    Caras frontal y posterior de la estela-menhir de Castillo de Bayuela, Espagne.

    Saint-Macaire-en-Mauges.jpg
    Gravure sur le menhir de la Bretellière à Saint-Macaire-en-Mauges dans le Maine-et-Loire, France.

    caroux4.jpg
    Menhir de Pierre Plantée, massif du Caroux France.

    paly2.jpg
    La gravure du menhir du Paly est très intéressante, elle comporte des modes de representations typiques des idoles du néolithique, avec les deux yeux figurés sous un T.

  • Menhir du Paly (Milly-la-Forêt), réexamen de deux sites à gravures piquetées (MILLY-LA-FORÊT, ESSONNE, France)
  • Duncan CALDWELL - Bulletin du GERSAR n° 62 (juin 2012).
  • Etude des gravures de croix sur socle Duncan Caldwell.
  • Observations et hypothèses sur le site du Paly – Duncan CALDWELL.

  • Killabuonia.jpg
    Pillar and Tomb-shrine with armhole for touching the bones of St Buonia, Killabuonia, county Kerry, Ireland.

    Linear_Crosses.jpg
    Early forms of Linear Crosses, Isle-of-man.

    lusernetta.jpg
    Lusernetta, Italie.

    Nuria.jpg
    Pedra Dreta de Nuria, Queralbs, Ripolès, Espagne.

    Soalar.jpg
    La stèle de Soalar. Photo R. de Balbín Behrmann (d’après Bueno Ramirez et al., 2005b), Espagne.

    Souliere.jpg
    S-M Soulière, Castelnau de Brassac (81), vue 3D.

    Madonna.jpg
    Dessin du menhir du Monte de la madonna, Italie.

    Llaneda
    Vista frontal del monolito de La Llaneda, Espagne.

    Orgaz
    Patrimonio de Orgaz (Toledo), Espagne.

    Vidal
    El menhir Vidal, retrobat (Capmany, AltEmpordà), Espagne.

    Espira
    Serra de l’Espirà (Abelanet 1981), Espagne.

    Beura.jpg
    Lastra con antropomorfo femminile da Beura: (foto Paola Soranzo), Italie.


    146969460_1298430407223442_6014855323620436073_o.jpg
    Menhir du Sattelfells à Dabo, Vosges Mosellanes, France.


    Dona_Morta.jpg
    Alçat i secció (24/3/2002) del menhir del Coll de la Dona Morta (Maçanet de Cabrenys/Montalbà de l’Església), Espagna.

    Retour au sommaire

    Menhir à cupules


    Ayre-Peyronne.jpg
    La pierre d'Ayre-Peyronne.

    Tina.jpg
    La statue-menhir Tina 1, dos de la stèle, Vestignè, prov. Turin.

    Tallard.jpg
    Menhir de Tallard, Hautes-Alpes, France.

    Baumelle.jpg
    Stèles en contexte Néolithique final sur le site de la Baumelle à Blandas (Gard), France.




    Genna_Prunas.jpg
    Le menhir de Genna Prunas, de Guspini, Sardaigne.

    Bretelliere.jpg
    Menhir à cupules de la Bretellière, M. Richard (Saint-Macaires-en-Mauges, Maine-et-Loire).

    Plougonvelin.jpg
    Les Menhirs de Plougonvelin — Vue des Cupules sur le Menhir du Nord.

    saint-urnel.jpg
    Menhir de Saint-Urnel en Plomeur, Finistère.

    


    Création 2016, mis à jour le 01/03/2021