LA REVOLUTION DES TRANSPORTS

Le XIXeme siècle connaît une véritable transformation des modes de déplacement.

De nombreuses innovations vont transformer les habitudes des voyageurs, nous rentrons dans l'ère industrielle. Les paysans quittent leur campagne pour alimenter le machinisme naissant. Avant cela les voyages se faisaient par nécessité. A cause de leur lenteur, de leur coût et de l'inconfort, il fallait plus de 20 jours pour traverser la France en malle poste.

Mais en quelques décennies, tout va changer; le train fait son apparition, les transports se réorganisent autour de lui. La nouvelle bourgeoisie découvre le plaisir des voyages d'agrément.

Nous sommes passés du transport animal, au transport mécanique. Ce transport est collectif et reste limité par son réseau, même si celui-ci couvre rapidement l'ensemble des grandes villes du territoire.

 trains du début

Inauguration de la première ligne de voyageur en Angleterre 1825.


 omnibus  à chevaux Omnibus à chevaux


 tramways à chevaux
Tramways à chevaux

Des livres de poche pour les voyages accompagnent cet engouement. Baedeker édite en 1828 “ Le Rhin de Mayence à Cologne ” ce sera le premier guide d'une grande série. Les guides Didot de la France pittoresque existaient déjà vers 1835, Taride en 1852 crée des itinéraires de promenade.

 Tramways électriques

Tramways électriques vers la fin du siècle

A la fin du XIXeme siècle apparaît le transport mécanique autonome.

La draisienne date de 1817, mais il faut attendre 1855 avec l'invention du pédalier, par Ernest Michaux et 1865 du grand Bi, pour que le vélocipède permette enfin un déplacement autonome au plus grand nombre.

Mais le progrès décisif date de 1879 avec l'invention de la chaîne, le vélocipède va pouvoir se démocratiser, il connaîtra très rapidement un véritable succès.

 début du Vélo Manège vélocipédique
Le vélocipède s'apprend dans des manèges vélocipédiques comme indiquée sur cette affiche du Casino de Paris.

Pour en savoir plus visitez un musée du Vélo (The Burgwardt Bicycle Museum)cliquer ici.

En parallèle l'automobile apparaît. En 1872 Amédée Bollé avec “ l'Obéissante ” ouvre la voie pour les véhicules à vapeur. Le mot automobile apparaît en 1875 il est d'abord employé comme adjectif “ un véhicule automobile ”. En 1883 DE DION construit lui aussi une automobile à vapeur.

D'autres, au même moment cherchent de nouvelles solutions de propulsion; celle ci aboutissent en 1885 avec le tricycle à moteur à gaz de pétrole de BENZ et aussi avec le véhicule de DAIMLER. A partir de 1890 c'est une véritable explosion d'idées et de constructeurs, qui va rapidement faire évoluer ce mode de locomotion. En 1895 on compte 550 voitures à pétrole en FRANCE.

 auto du début

Pour en savoir plus sur ces Pionniers de l'automobile cliquer ici.

Les premiers salons de l'automobile apparaissent : Londres 1896, Francfort 1897, Paris 1898.

Ces deux phénomènes vont entraîner de nouveaux besoins, dont la carte routière automobile fait partie.

INDEX

oldmaps@citeweb.net